RAZAFINDRATANDRA ARMAND GAETAN

Wikipedia 1Dada roby

envoyé à l'Institut catholique de Paris suivre une spécialisation en pastorale catéchétique et des études en sciences sociales.

Cardinal armad gaetan razafindratandra

recueillis par Robert Andriantsoa (malagasy58@gmail.com)

Armand Gaétan Razafindratandra, né le 7 août 1925 à Ambohimalaza à Madagascar et mort le 9 janvier 2010 à Majunga1, est un cardinal malgache, archevêque de Tananarive de 1994 à 2005.

Biographie

Prêtre

Après avoir été ordonné prêtre le pour le diocèse de Tananarive, Armand Gaétan Razafindratandra a été envoyé à l'Institut catholique de Paris suivre une spécialisation en pastorale catéchétique et des études en sciences sociales.

De retour dans son diocèse, il est nommé directeur de l'enseignement catéchétique et responsable des aumôneries des écoles publiques, tout en étant vicaire à la cathédrale.

Il est ensuite nommé à la tête d'un petit séminaire, puis du grand séminaire d'Ambatoroka.

Évêque

Nommé évêque de Majunga (Madagascar) le , il est consacré le 2 juillet suivant par le cardinal Victor Razafimahatratra. Le 3 février 1994, il est nommé archevêque de Tananarive, charge qu'il assume jusqu'au , date à laquelle il se retire pour raison d'âge.

Il a présidé la conférence épiscopale malgache de 1997 à 2002.

Cardinal

Il est créé cardinal par le pape Jean-Paul II lors du consistoire du avec le titre de cardinal-prêtre de Ss. Silvestro e Martino ai Monti.

Décès du cardinal Armand Razafindratandra

Le cardinal Razafindratandra chute et meurt  - Écrit par R.C 
Victime d'une chute mortelle dans un centre religieux de la ville de Mahajanga ce samedi vers 18 h, le cardinal Armand Gaetan Razafindratandra, 85 ans, decede quelques temps après a l'hopital Androva, en depit des soins intensifs prodigues par les medecins sur lui. Tout le clerge local s'affaire actuellement autour de la depouille du prelat. 
Selon les premieres informations, il sera veille cette nuit a la congregation des filles de l'eglise qu'il a fonde toujours a Mahajanga, puis sera transfere dimanche a la cathedrale ou il recevra les honneurs du public et des autorites locales. De son vivant, le cardinal Razafindratandra a emis a plusieurs reprises le voeu d'etre enterre a Besalampy, au bord du canal de Mozambique, dans l'ouest du pays.
Une semaine auparavant, le cardinal Razafindratandra est apparu pour la derniere fois en public quand il a conduit la messe d'adieu a Jacques Sylla. Il s'est ensuite rendu a Mahajanga ou les habitants l'ont encore vu au volant d'une camionnette Peugeot, bon pied bon oeil, circulant dans toute la cite. C'est dans cette ville qu'il a beaucoup aime qu'il finit son pelerinage.
Ordone pretre a 28 ans, le pere Razafindratandra devient eveque de Mahajanga en 1978. En 1994, Jean Paul II le fait 

prince de l'eglise ou cardinal et le designe archeveque d'Antananarivo. Militant de l'oeucumenisme, le cardinal Armand Razafindratandra a donne un souffle nouveau au conseil chretien des eglises de Madagascar ou Ffkm. Sa devise "Mba ho iray ihany anie izy rehetra" atteste cet attachement a l'unite des chretiens.
Il aura également ete le premier, le seul et l'unique religieux malgache a avoir cree une communaute : la congregation des filles de l'eglise ou Zanakavavin'ny Eglizy, basee a Mahajanga et a Antananarivo.
Le cardinal Razafindratandra, c'est aussi un "non" ferme et categorique a l'usage du preservatif dans la lutte contre le Sida et les maladies sexuellement transimissibles. Une posture qu'il a defendu avec vigueur mettant a mal parfois le partenariat Etat-Eglise.
Le deces du cardinal Razafindratandra est une grosse perte pour l'eglise, mais c'est une perte immense pour le president Marc Ravalomanana. Vers la fin de son "regne", le chef de l'Etat recoit en toute discretion son "ami". D'ailleurs, contrairement au clerge catholique, il s'est bien garde de prendre position laissant ainsi planer le doute sur le parti pris de l'episcopat qui a pris fait et cause pour la junte militaro-civile d'Antananarivo.
Grand pere des peuples, le cardinal Razafindratandra fut aussi un "ami" des grans hommes d'Etat. Il tutoie les presidents Ratsiraka et Ravalomanana. Le premier etait son condisciple et eleve au college saint Michel d'Amparibe, le second est presque un "petit frere" pour lui.
Marc Ravalomanana etait present au petit seminaire d'Ambohipo a la messe d'au revoir du cardinal quand il a quitta l'archidiocese d'Antananarivo. Ce jour-la, le president a promis de faire construire la route reliant Besalampy "pour que tout le monde puisse lui rendre visite la-bas." Helas, il ne sera plus de ce monde pour voir la realisation de cette promesse qui attend sa concretisation au retour aux commandes de "l'ami de toujours."
Le cardinal Armand Razafindratandra laisse les catholiques en deuil et tous les Malgaches partisans de l'oeucumenisme, orphelins. 

 

Cardinal armad gaetan razafindratandra1

La dépouille du prélat est exposée à Mahajanga, en attendant les funérailles qui se tiendront à la Cathédrale d’Andohalo.

Le Cardinal RAZAFINDRATANDRA s’en est allé vers l’autre rive. Paix à son âme. Consolations du Très haut à toute sa famille. Il a fait de son mieux et au maximum de ce qu’il pouvait dans sa vie selon sa conscience.

Le pape Benoît XVI rend hommage au cardinal Razafindratandra

Le 12 janvier 2010 - (E.S.M.) -  Le P. Cosimo Alvati, salésien ayant une longue expérience à Madagascar où il a fondé Radio Don Bosco, évoque Son Eminence le Cardinal Armand Gaetan Razafindratandra, Archevêque émérite d’Antananarivo, mort le 9 janvier à l’hôpital d’Androva.

Le Cardinal Armand Gaetan Razafindratandra, Archevêque émérite d’Antananarivo

Le pape Benoît XVI rend hommage au cardinal Razafindratandra

Le Cardinal Razafindratandra, “un prince de l’Eglise qui aimait les pauvres et vivait comme eux”

Le  12 janvier 2010 - Eucharistie Sacrement de la Miséricorde - « Le Cardinal était l’autorité morale de la nation malgache reconnue par tous, même les non catholiques » a dit à l’Agence Fides le P. Cosimo Alvati, salésien ayant une longue expérience à Madagascar où il a fondé Radio Don Bosco, en évoquant Son Eminence le Cardinal Armand Gaetan Razafindratandra, Archevêque émérite d’Antananarivo, mort le 9 janvier à l’hôpital d’Androva. A l'annonce de la triste nouvelle, le pape Benoît XVI a envoyé un télégramme de condoléances à l'actuel Archevêque d'Antananarivo, S.E. Mons. Odon Marie Arsène Razanakolona.
« Cette autorité vient du fait que le Cardinal était né dans une famille de princes du pays, une noblesse ‘civile’ à laquelle s’était ajouté le titre de ‘prince de l’Eglise’ à sa nomination comme Cardinal. En ce sens le Cardinal Razafindratandra était un véritable Ray-Aman-Dreny, selon un terme attribué aux parents, mais aussi aux autorités civiles et religieuses. Un Ray-Aman-Dreny exerce une direction morale et en même temps prend soin des personnes qui lui sont confiées, qu’il s’agisse de ses enfants ou de la population ».

« Le Cardinal Razafindratandra a toujours eu une attention et une sensibilité particulières à l’égard des pauvres. Son autorité morale dérivait aussi de son style de vie et de l’exemple qu’il offrait. J’ai eu plusieurs fois l’occasion de le rencontrer quand il était archevêque de la capitale, Antananarivo, et j’ai toujours été touché par son mode de vie simple et sobre : un cabinet de travail avec en annexe sa chambre à coucher, une simple soutane, des repas frugaux. Le Cardinal était un prince qui vivait comme la plupart de ses compatriotes, dans la simplicité et dans la frugalité » rappelle le P. Cosimo.

« L’autorité morale du Cardinal qui dérivait de son mode de vie, plus que de son origine noble, était reconnue par tous, même par les chefs d’Etat qui ont gouverné l’île, c’est pourquoi pendant des années il a été Président du conseil chrétien des Eglises, un organe qui regroupe les principales confessions chrétiennes de Madagascar » rappelle le P. Cosimo.

« La grande charité et sensibilité pastorale du Cardinal était déjà célèbre quand il était Evêque de Mahajanga. Il était célèbre pour visiter les coins les plus perdus et les plus oubliés de son diocèse, souvent dans de longues pérégrinations, à pied ou en canoë, qui duraient des jours, à cause du manque de routes. Même les dernières années de sa vie, après qu’il ait laissé la direction de l’archidiocèse d’Antananarivo, montrent sa sensibilité particulière à l’égard des plus humbles. Le Cardinal a en effet décidé de vivre à Besalampy, une des régions les plus pauvres de Madagascar, où il a continué jusqu’au dernier moment son activité pastorale et de promotion humaine ». A Besalampy, le Cardinal avait créé une colonie de vacances pour les enfants pauvres.

« On doit en outre à la clairvoyance pastorale du Cardinal le projet ReseauSat de créer un réseau de radios catholiques sur tout le territoire malgache. Le Cardinal, qui avait contribué à la naissance en 1994 de Radio Don Bosco d’Antananarivo, a eu un rôle déterminant en convainquant les évêques du pays d’unir les radios diocésaines de Madagascar par une liaison via satellite, pour diffuser une série de programmes communs d’évangélisation » dit le P. Alvati. Les funérailles du Cardinal Razafindratandra auront lieu le 15 janvier. (L.M.)

A l'annonce de la triste nouvelle, le pape Benoît XVI a envoyé un télégramme de condoléances à l'actuel Archevêque d'Antananarivo, S.E. Mons. Odon Marie Arsène Razanakolona

Télégramme du pape Benoît XVI

S.E. MGR ODON MARIE ARSÈNE RAZANAKOLONA,
ARCHEVÊQUE D’ANTANANARIVO

APPRENANT LE RAPPEL A DIEU DU CARDINAL ARMAND GAÉTAN RAZAFINDRATANDRA, VOTRE PRÉDÉCESSEUR, JE VOUS EXPRIME MA PROFONDE UNION DE PRIÈRE AVEC L'ARCHIDIOCÈSE D'ANTANANARIVO, AVEC LA FAMILLE DU DÉFUNT ET AVEC TOUTES LES PERSONNES QUI SONT TOUCHÉES PAR CE DEUIL. LE CONFIANT A LA MISÉRICORDE DU SEIGNEUR, JE RENDS GRÂCE A DIEU POUR LE MINISTÈRE DE CE PASTEUR ARDENT QUI S'EST DÉPENSÉ PENDANT TOUTE SA VIE EN FAVEUR DES MALGACHES, COMME PRÊTRE DIOCÉSAIN PUIS COMME ARCHEVÊQUE D'ANTANANARIVO, DONNANT LE MEILLEUR DE LUI-MÊME POUR QUE LE CHRIST SOIT ANNONCÉ. QU'A L'INTERCESSION MATERNELLE DE LA VIERGE MARIE, REINE DE L'AFRIQUE, LE SEIGNEUR ACCUEILLE SON FIDÈLE SERVITEUR DANS SON ROYAUME DE PAIX ET DE LUMIÈRE! A VOUS-MÊME, A VOS DIOCÉSAIN AINSI QU'AUX PROCHES DU DÉFUNT ET A TOUTES LES PERSONNES RÉUNIES POUR LA LITURGIE DES OBSÈQUES, J'ACCORDE DE GRAND CŒUR LA BÉNÉDICTION APOSTOLIQUE

Sources : www.vatican.va -  E.S.M.

Mgr Odon Razanakolona, futur Cardinal ?

Email Imprimer PDF

Mgr Odon Marie Arsène Razanakolona serait il le futur cardinal de l'église catholique à Madagascar ? Après le décès du Cardinal Armand Gaëtan Razafindratandra, ce poste est vacant. Et le pronostic est ouvert. 

D'après le Droit Canonique, la constitution de l'église catholique romaine, la nomination d'un cardinal relève de la fonction du pape. En effet, lors d'un consistoire, une réunion des Cardinaux, Le Pape promulgue un décret sur a création des Cardinaux. Leurs rôles sont d'assister le souverain pontife dans ses décisions et d'élire le nouveau pape cas de vacances du siège apostolique.

 

Le très regretté Cardinal Razafindratandra et Mgr Odon Marie Arsène Razanakolona 

Qu'est ce qu'il dit exactement le Droit Canonique, « le Pontife Romain choisit librement des hommes qui sont constitués au moins dans l'ordre du presbytérat, remarquables par leur doctrine, leurs moeurs, leur piété et leur prudence dans la conduite des affaires; ceux qui ne sont pas encore Évêques doivent recevoir la consécration épiscopale. »Donc, tout Evêque ou prêtre peuvent devenir Cardinal. Mais généralement, ce sont les évêques qui reçoivent la promotion. Il est rare de trouver des prêtres promu au rang de Prince de l'Eglise. Les prêtres promu au rang de Cardinal sont tous des Grands théologiens.

 A Madagascar, ceux qui sont tous promus au rang de Cardinal sont des Archevêques d'Antananarivo. Le Cardinal Jérôme Rakotomalala, le premier Prince de l'Eglise malgache, était archevêque d'Antananarivo de 1960 en 1975 . Il était relevé au rang de Cardinal en 1969. Son successeur, Monseigneur Victor Razafimahatratra était aussi élevé au rang de Cardinal en le 24 mai 197. Il était tout d'abord Evêque de Farafangana en 1971 en 196 avant d'être archevêque  d'Antananarivo du 1976 en 1993.Le Cardinal Razafindratandra était aussi promu Cardinal près avoir pris la tête de l'archidioèse d'Antananarivo en 1994.

Il est fort probable donc, que Mgr Odon Marie Arsène Razanakolona serait promu au rang de Cardinal aux prochains consistoires. Ce prélat de l'Eglise est d'ailleurs un grand spécialiste du droit canonique. Le droit canonique est une sorte de Constitution pour l'Eglise catholique romaine. Il a effectué des études sur ce à l'Université Urbanienne de Rome où il a décroché un diplome de Doctorat.

 

D'ailleurs, selon les indiscrétions, Antananarivo est le siège cardinalice pour l'Eglise à Madagascar. Le nombre des cardinaux est en fonction du nombre des diocèses dans un pays. Pour la grande île, le quota reste un siège. C'est pourquoi, il n'y avait jamais eu un cardinal malgache durant les deux consistoires de Benoît XVI où le Saint Père a  créé 15 nouveaux cardinaux en 2006 et 23 cardinaux en 2007.

 Mais attention, le tour n'est pas encore joué pour Mgr Odon Marie Arsène Razanakolona. Les fidèles catholiques devaient attendre les prochains consistoires pour savoir qui sera le nouvel élu pour devenir le quatrième Cardinal malgache.

 Lova NANTENAINA - en cours de stage

 

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : lundi, 06 Février 2017

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×