ARMAND GAETAN RAZAFINDRATANDRA

Wikipedia 1Dada roby

un cardinal malgache, archevêque de Tananarive de 1994 à 2005

Armand razafindratandra

recueillis par Robert ANDRIANTSOA (malagasy58@gmail.com - tany_masina@yahoo.fr)

     Armand Gaétan Razafindratandra, né le 7 août 1925 à Ambohimalaza à Madagascar et mort le 9 janvier 2010 à Majunga1, est un cardinal malgache, archevêque de Tananarive de 1994 à 2005.

Biographie

 

Prêtre

Après avoir été ordonné prêtre le 27 juillet 1954 pour le diocèse de Tananarive, Armand Gaétan Razafindratandra a été envoyé à l'Institut catholique de Paris suivre une spécialisation en pastorale catéchétique et des études en sciences sociales.

Tsiahy fohy

Afin de pouvoir bénéficier d’un enseignement supérieur, les étudiants malagasy venaient en Métropole poursuivre leurs études.
Plusieurs centaines d’étudiants enfin poursuivent leur formation en France et peuvent entrer dans les diverses écoles supérieures de la Métropole.

Livre souvenir des 60 ans FKMP_version2En 1950, la fondation par Mgr LEFEBRE, délégué apostolique pour les Missions d’Afrique, de l’Aumônerie des Etudiants d’Outre-Mer, sise à Paris, 6 rue Thibaut, 75 014 Paris. L’Assemblée des Cardinaux et des Archevêques de France (Ancêtre de la Conférence Episcopale) donnait son agrément. Depuis l’Aumônerie a été doublée du Service Catholique d’Outre-Mer. L’Aumônerie Générale des Etudiants d’Outre-Mer est née, avec le Père Joseph MICHEL, un spiritain, comme Aumônier Général. L’Aumônerie Générale est composée de trois Aumôneries : Antillaise, Africaine et Malgache, animées par des Aumôniers adjoints. En 1954, le Père Armand Gaëtan RAZAFINDRATANDRA, prêtre du Diocèse d’Antananarivo, étudiant à l’Institut Catholique, était nommé premier Aumônier de la Paroisse Catholique Malgache de Paris (c’était l’appellation dès le début de l’Aumônerie des Etudiants Malgaches de Paris). Il était aidé par le Père Anselme RAJAONA, prêtre étudiant aussi. Avant leur arrivée, deux prêtres jésuites s’occupaient provisoirement l’Aumônerie, à savoir le Père Louis RASOLO, et le Père Job RAJAOBELINA.

De retour dans son diocèse, il est nommé directeur de l'enseignement catéchétique et responsable des aumôneries des écoles publiques, tout en étant vicaire à la cathédrale.

Il est ensuite nommé à la tête d'un petit séminaire, puis du grand séminaire d'Ambatoroka.

Évêque

Nommé évêque de Majunga (Madagascar) le 27 avril 1978, il est consacré le 2 juillet suivant par le cardinal Victor Razafimahatratra. Le 3 février 1994, il est nommé archevêque de Tananarive, charge qu'il assume jusqu'au 7 décembre 2005, date à laquelle il se retire pour raison d'âge.

Il a présidé la conférence épiscopale malgache de 1997 à 2002.

Cardinal

Il est créé cardinal par le pape Jean-Paul II lors du consistoire du 26 novembre 1994 avec le titre de cardinal-prêtre de Ss. Silvestro e Martino ai Monti.

Il s'éteint à Majunga (Madagascar) le samedi 9 janvier 2010.

Ferveur populaire pour les funérailles du Cardinal Armand Gaëtan Razafindratandra

Armand razafindratandra deces

La dépouille mortelle du cardinal Armand Gaëtan&nbsp Razafindratandra est arrivée hier à Antanimena. Une foule&nbsp immense a salué le cortège funèbre sur son itinéraire&nbsp depuis Mahajanga où il a rendu l’âme samedi

De nombreux Malgaches se sont déplacés pour saluer la&nbsp mémoire du&nbsp Cardinal Armand Gaëtan Razafindratandra, décédé samedi. Les gens se sont massés sur les routes&nbsp empruntées poar le cortège de la Province de Mahajanga,&nbsp sur la côte Ouest du&nbsp pays, à Antananarivo.

«À notre passage, même dans un village peu peuplé, la&nbsp foule s''''est amassée au bord de la route, rien que pour&nbsp lancer une fleur sur la voiture transportant le cercueil»,&nbsp raconte le curé Roger Rasoanamady, collègue du Cardinal Razafindratandra, depuis son retour dans le district de&nbsp Besalampy (Mahajanga), en mars 2005.

L''arrivée du cercueil à la porte de la capitale, a&nbsp occasionné un embouteillage monstre dans plusieurs&nbsp quartiers. Quelques minutes avant son arrivée à l''église,&nbsp une masse importante de fidèles s''était massée le long de&nbsp la rue d''Antanimena, au moment du passage du cercueil.

L''enceinte de l''église Saint François Xavier à Antanimena,&nbsp dans le centre-ville de Tana, était remplie de fidèles&nbsp venus de partout pour accueillir la dépouille du cardinal&nbsp Armand Gaëtan Razafindratandra. « C''était un homme digne&nbsp de foi », disent certains. « Il était un cardinal bien&nbsp aimé », renchérissent d''autres.

Il est presque dix huit heures quand la cloche de l''église&nbsp catholique Saint François Xavier&nbsp d''Antanimena fait&nbsp résonner l''air du cantique&nbsp «Notre Seigneur a triomphé de&nbsp la mort, Il est ressuscité». Un morceau que l''église&nbsp venait d''entrer spécialement dans le répertoire de la&nbsp cloche automatique dans la matinée d’hier pour accueillir&nbsp le cercueil du cardinal Armand Gaëtan Razafindratandra.

Le culte est officié par Monseigneur Odon Marie&nbsp Razanakolona, archevêque d''Antananarivo. Une cérémonie&nbsp précédant la veillée funèbre, deux heures plus tard&nbsp marquée par la présence de hautes personnalités.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : mardi, 14 Février 2017

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×