Antaifasy

wikipedia.jpgdada.jpg

Antaifasy

Ceux qui vivent dans le sable

recueillis par Robert ANDRIANTSOA (malagasy58@gmail.com)

antefasy.jpg

Fin XVIème siècle, au moment de la ségmentation de la dynastie d'Andriambolamena (royaume Sakalava du Menabe), Andriambolanony (Antaifasy) et Isoro (Zafisoro) quittèrent l'estuaire du Manambovo pour le Sud-Est, Farafangana et alentours. Les descendants d'Andriambolanony, établirent le royaume Antaifasy, et y régnèrent, en ayant réduit les Zafisoro sous leur domination.

Un des chefs Antaifasy, Andriatamana, avait trois fils Randroy (qui forma le clan Zafinandroy), Ratsiranga (clan Zanatsiranga) et Marofela (les Marofela).

Marovahaza, un du clan Zafisoro, demanda aux Hova Merina de Radama I, de les aider pour combattre le Antaifasy. Le Pays Antaifasy  vaincu, les chefs Antaifasy tués, et les territoires des Zanatiranga et des Zafinandro furent attribués aux Zafisoro.

Le restant du territoire fut administré par le dernier Roi Antaifasy Tsifolakarivo.


Le pays Antaifasy est centré sur la région de Farafangana, sur la côte sud-est de l'Ile. Ce mot signifie littéralement "Ceux qui vivent dans les sables".

Comme les Antaisaka, ils sont probablement originaire de l'Ouest, région qu'ils ont fuit en raison de la forte hostilité des autres ethnies locales.
On suppose qu'il sont des descendants des immigrants indiens.
Fin XVIème siècle, au moment de la ségmentation de la dynastie d'Andriambolamena (royaume Sakalava du Menabe), Andriambolanony (Antaifasy) et Isoro (Zafisoro) quittèrent l'estuaire du Manambovo pour le Sud-Est, Farafangana et alentours. Les descendants d'Andriambolanony, établirent le royaume Antaifasy, et y régnèrent, en ayant réduit les Zafisoro sous leur domination.
Un des chefs Antaifasy, Andriatamana, avait trois fils Randroy (qui forma le clan Zafinandroy), Ratsiranga (clan Zanatsiranga) et Marofela (les Marofela).
Marovahaza, un du clan Zafisoro, demanda aux Hova Merina de Radama I, de les aider pour combattre le Antaifasy. Le Pays Antaifasy  vaincu, les chefs Antaifasy tués, et les territoires des Zanatiranga et des Zafinandro furent attribués aux Zafisoro.
Le restant du territoire fut administré par le dernier Roi Antaifasy Tsifolakarivo.

Cette ethnie a une loi tribale très stricte. D'autre part, leurs défunts sont enterrés dans les zones les plus profondes de la forêt à l'abri de tout intrus.


Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : samedi, 10 Août 2013

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site