Andriantsirotso

wikipedia.jpgdada.jpg

construit la nécropole royale

recueillis par Robert Andriantsoa (malagasy58@gmail.com & tany_masina@tahoo.fr)

 

Laréaction des Antakarana fut bien différente. Certains d'entre eux vinrent se soumettre au fondateur de l'Iboina et les Sakalava controlèrent une parite d'entre eux, à un moment ou à un autre, jusqu'au milieu du XIXe siècle. Néanmoins, une lignée royale remontant à un Volafotsy appelé Kosobe s'imposant chez eux. Mais il fallut attendre le règne de son petit-neveu Andriantsirotso pour que se constitue un royaume centralisé chez les Antakarana.

Andriantsirotso règna, selon les textes, de 1697 environ à 1710 ou 1710 à 1750 environ. Il construit la nécropole royale d'ambatosahana et il introduisit la le symbole significateur de la royauté antakarana : le saina, drapeau frappé d'un croissant et d'une étoile. Il lia son pouvoir à une impressionnante moasy (prêtresse) qui fabriquait les amulettes royales. Il devint le conseiller de deux de ses successeurs et vécu plus de cent ans. Le successeur est le fils d'Andriantsirotso, Lamboina, eut l'un des plus longs règnes de Madagascar, un règne qui ne fut marqué par aucune guerre. Les Antakarana empruntèrent leur organisation politique aux Iboina-Sakalava mais n'adoptèrent pas le culte dady.

Un an après la reconnaissance d'Andriantsirotso comme roi Antankarana, Andriantakora, roi Zafinimena,à la tête de ses partisans augmentés des Zafinifotsy soumis durant les guerres antérieures, poursuivit Andriantsirotso. Ce dernier, après une longue résistance, de près d'une
année, dans les grottes de l'Ankarana, se sauva à Maroantsetra où il demanda secours et protection à Rotoho, roi Betsimisaraka. Ses partisans restèrent cachés dans les fameuses grottes. Une partie des hommes d'Andriantahora qui s'étaient avancés jusqu'à Maroantsetra furent refoulés, et durent retourner à Ambatoharanana. Après un séjour de trois années dans le Nord de l'Ile, Andriantahora fut forcé de regagner son pays que menaçaient des ennemis venant d'Ambongo et du Menabé. Il le fit avec le concours des Zafinifotsy qu'il avait soumis.A son départ les Antambohitsy et les Antanala, demeurés jusque là cachés dans les grottes, en sortirent et s'en allèrent rejoindre leur roi à Maroantsetra, et le ramenèrent vers 1669 à Mahavanona, qui est l'actuel Ambilobé. Il vécut jusqu'en 1706 et y mourut. Son fils Lamboeny lui succéda alors.
Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : jeudi, 29 Janvier 2015

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×