Royaume Antaisaka

                                                  Antaisaka ou Antesaka

recueillis par Robert Andriantsoa (malagasy58@gmail.com & tany_masina@yahoo.fr)

Les premiers royaumes

Déjà au XVII ème siècle ils sont nombreux et indépendants.

Au sud-est se trouvent les ethnies aux origines arabo-islamiques (Antambahoaka, Antaimoro, Antonosy et Antaisaka).

Sur les vastes territoires du sud vivent les populations pastorales (les Bara, Mahafaly, Antandroy et Masikoro).

A l’ouest s’étendent les immenses royaumes Sakalava du Menabe et du Boina, plus récent.

Sur la côte orientale, les Betsimisaraka font autorité, alors que ce sont les royaumes Betsileo et surtout Merina sur les Hautes Terres.

La traite esclavagiste favorise une expansion territoriale et profitent à ceux qui disposent d’armes à feu. Ainsi, l’hégémonie Sakalava s’explique par le contrôle des principaux postes de traite de la côte ouest avec l’appui des commerçants arabisés.

Le royaume Sakalava s’affaiblira à la fin du XIX ème siècle en raison de querelles de succession et d’un handicap lié à l’immensité des territoires occupés par une population dispersée et nomade.

(Extraits de l’ouvrage « Madagascar, le guide de la découverte et de l’aventure » par Vincent Verra)


Les Antaisaka sont essentiellement regroupés dans le sud de la côte Est de l’île, dans la province de Fianarantsoa.

Selon l’histoire, le prince sakalava, Andriamandresy quitta la région du Bas-Mangoky et s’installa sur les rives de Mananara. Il y fonda un nouveau royaume, les Antaisaka, (contraction de Antaisakalava) nom qui signifie « Ceux qui viennent des Sakalava ».

Guerriers redoutables, la Reine Ranavalona I dû dépêcher plus de 9 000 soldats pour asseoir son autorité sur la région.

Leurs villages ressemblent à la plupart des villages côtiers. Construites sur pilotis, les cases sont purement écologiques, édifiées avec des végétaux, principalement en Ravenala.

Les traditions funéraires s’inspirent des Antemoro et les morts sont enterrés dans des tombeaux collectifs, les kibory, bâtis sur les hauteurs.

Les premiers royaumes

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×