Andriamanalinarivo

wikipedia.jpgdada.jpg            le roi Betsileo aux bras longs

recueillis par Robert Andriantsoa (malagasy58@gmail.com & tany_masina@yahoo.fr)

 

Andriamanalinarivo est entré dans l’histoire en repoussant à sa façon la suzeraineté d’Andrianampoininimerina. Ce roi Betsileo du nord refusa en effet d’être le vassal du grand monarque Merina en déclarant aux émissaires d’Andrianampoinimerina « qu’il n’est pas son enfant mais son frère, et que chacun gouverne chez soi »… En même temps que ce message, il confia aux envoyés spéciaux d’Andrianampoinimerina un bâton d’une longueur équivalant à ses bras étendus. « Voilà ma brasse » dit-il. « Si celle d’Andrianampoinimerina est aussi longue, alors je serai son enfant. Sinon, je suis son frère ».

Andrianampoinimerina dont la brasse n’était pas aussi longue, dressa la bâton devant lui, pour montrer à tout le monde que sa… taille dépassait d’un pouce de longueur le bâton ! Il renvoya ses messagers dire à Andriamanalinarivo « Ce n’est pas la longueur des bras qui fait le souverain, d’ailleurs ma taille dépasse la brasse d’Andriamanalinarivo. Qu’il soit donc mon enfant. » …

Nous verrons plus tard comment Andriamanalinarivo, qui persiste à refuser la suzeraineté d’Andrianampoinimerina, répliqua à cette répartie pleine d’esprit.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×