Andriambavizanaka

wikipedia.jpgdada.jpg

une reine d'une très grande longivité

recueillis par Robert Andriantsoa (malagasy58@gmail.com & tany_masina@yahoo.fr)

Andriambavizanaka fut choisie pour reine parce qu'elle était sage et d'esprit excellent et faite pour les honneurs, et ainsi aimée du peuple

Dernière souveraine du Lalangina, dans le Betsileo oriental, Andriambavizanaka accéda au trône à la mort de son père, Raindratsara, en 1805.

Elle fut choisie par son peuple en raison non seulement de sa sagesse, mais aussi de sa grande bonté, dit-on. C'est à Lalanindro qu'elle installa son trône, et laissa quatre de ses vassaux gouverner le royaume. Elle accepta la suzeraineté d'Andrianampoinimerina après des tractations menées par deux conseillers du monarque d'Antananarivo. Hagamainty et Andriamarovoahangy. La reine Andriambavizanaka connut un très long règne, et mourut à un âge extrêmement avancé sous le règne de Ranavalona 1re !

Contentieux de succession d'un prince Betsileo

La présente affaire revêt certainement une importance stratégie quant on voit, autour du Prince Rakotondradama la présence des hautes autorités du royaume, à savoir Rainivoninahitriniony 14 hrs, Premier Ministre, Commandant en Chef, puis Rainikotovao 13 hrs, officier du palais, enfin Rainilaiarivony 13 hrs, officier du palais. Il s'agit de régler un contentieux de la succession de Ramaro (Prince Betsileo du lalangina, petit fils de reine Andriambavizanaka). Il est établi devant Rakotondradama que le premier demandeur est fondé à obtenir sa part d'héritage ; par contre le deuxième demandeur est débouté de sa prétention, parce que c'est un enfant rejété et donc déshérité. Un troisième demandeur, déjà marié, qui prétend être en ayant droit à double titre (comme enfant prétendument adoptif du défunt Prince betsileo et comme fiancé soit disant à l'héritière Rasoatatara) est exclu de la succession, parce que le témoignage du fokonolona joue contre lui.

Remarque : L'appréciation de la valeur des témoignages est une question de fait que le juge résout souverainement. Il lui appartient de décider de leur sincérité et de leur force probante.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : vendredi, 22 Novembre 2013

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site